Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires de vie, et de vies...

La Baladine

Histoires de vie, et de vies...

Soleil de nuit

com

La petite lampe ronde verse son feu orangé sur les draps. Le désir comme une vague voluptueuse entre lui et moi. Sa bouche chaude est un puits sans fond de douceurs éblouissantes... Corps et âmes assoiffés de délices et de caresses... Je me fonds sur lui, tout en douceur, tout en lenteur... Nous avons tout notre temps, et c'est l'amour seul qui décide de notre dialogue.

Emotion, vibrations, comme une onde qui va de lui à moi, de moi à lui, en un cercle idéal, ininterrompu... L'accord est parfait, pulsant, organique. L'amour est le son, et nous sommes la musique, une seule musique, la même pour nous deux.

La maladie n'a rien volé, nous sommes toujours infiniment deux, l'amour est toujours ce bouleversement intransmissible, ce mélange intime, absolu, de désir, de tendresse, de feu, de confiance absolue, et de certitude d'être invulnérables.

Un pur extrait de vie...

 

Photo: Elliott Erwitt

Photo: Elliott Erwitt

Merci à Jacques Prévert pour le titre...

Print
Repost

Commenter cet article

mansfield 08/10/2016 12:33

Savoir profiter de ce que donnent le temps et les humains , accepter que ce soit un plus, un rayonnement, car nous seuls savons ce qui nous rend heureux, avec ou sans la nature, avec ou sans l'autre... mais avec l'autre, quel bonheur!

La Baladine 12/10/2016 13:39

C'est un pur délice, c'est vrai...

le-gout-des-autres 07/10/2016 09:31

Ouaip !
Je suis désolé mais il y a des matins, comme ça, où j'ai honte de nous tous...

La Baladine 07/10/2016 11:44

Mauvais réveil?

La Baladine 06/10/2016 18:47

Tu l'as dit! Cela étant, ta question pose question... De l'amour ou du désir... J'imagine que la réponse appartient à chacun et chacune... Mais l'amour sans désir, pour moi, c'est l'amitié; et le désir sans amour... aucun intérêt.
(je ne sais pas pourquoi ce dialogue est dans le désordre, façon puzzle :p)

le-gout-des-autres. 06/10/2016 19:28

Ce dialogue est dans le désordre parce qu'un blog n'est pas un outil de conversation.
Cela dit, je suis d'accord avec toi.
Quant à l'amour, savoir de quoi il s'agit réellement n'est pas une mince affaire....
C'est à mon sens une addiction à quelqu'un.
C'est à vivre.
C'est absolument à vivre.

le-gout-des-autres 06/10/2016 15:09

Finalement, tu me donnes à réfléchir.
Qu'est ce qui marque le plus ?
Le désir ou son assouvissement ?
D'ailleurs, je me demande si, en matière d'amour, le désir ne serait pas inassouvissable.
Une espèce d'assuétude à l'autre.
Va savoir...

le-gout-des-autres 06/10/2016 17:20

Faudrait demander à Clemenceau...
(qui a par ailleurs, dans le même domaine, a parlé de Félix Faure en disant "il voulut être César et ne fut que Pompée".
Les représentants du peuple de l'époque étaient quand même plus drôles et plus cultivés.
On a eu Lamartine, Hugo, Clémenceau.
On a Nadine Morano et Sarkozy...

La Baladine 06/10/2016 17:13

Eh bien, peut-être que finalement, c'est vrai, "le meilleur de l'amour, c'est quand on monte l'escalier"... Non? ;)