Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires de vie, et de vies...

La Baladine

Histoires de vie, et de vies...

Une pureté si dangereuse - 2

com

Maximilien enseigne l'anglais à mi-temps, prêche la révolution le reste du jour, et une partie de ses nuits. Malou est bibliothécaire. Chacun mène sa vie, chacun la sienne, chacun de son côté. Et, régulièrement, ces deux vies se donnent de longs rendez-vous. Quand ils sont ensemble, ils ne savent plus l'heure qu'il est. De temps en temps, Malou émerge des draps, jette un regard autour d'elle, histoire de prendre une goulée de réel, "je suis bien toujours chez moi" et elle replonge dans la houle du plaisir. De temps en temps, Maximilien émerge des draps, se dit que cette fille est toute la grâce et l'ivresse du monde, et il retourne aussi sec s'enivrer de ses parfums intimes. Et ça fait des mois que ça dure...

La vie étant ce qu'elle est, et le boulot ne suffisant pas toujours à payer pour deux ce qu'il suffisait pourtant à payer pour une, un jour, Malou décide de parler loyer à Maximilien; et factures; et courses.

Ici, il faut bien avouer que Maximilien peut être grandiose. Il se penche vers elle, le sourire rassurant, les yeux illuminés par l'envie de rendre service à la femme qu'il aime. "Ma loute, il fallait le dire!" Et crac, il l'emmène dîner au restaurant. Là, pendant qu'elle se régale de gambas à la plancha en soupirant d'aise, il lui explique que bon, un loyer, il veut bien, mais quand même, ça l'ennuie un peu, rapport à son PEL et au somptueux pavillon de banlieue qu'il compte acquérir d'ici quelques années.  Malou s'étonne vaguement, elle n'imaginait pas qu'un libertaire puisse rêver de mener une vie de conservateur, elle pense à ses comptes dans le rouge, elle soupire, elle se dit que ce n'est pas grave, qu'elle va puiser dans la sienne, d'épargne, après tout, les sous, c'est fait pour servir. Elle a même un peu honte de ne pas y avoir pensé plus tôt. Et puis quand Maximilien lui sourit de ce sourire là, fondant, craquant, gourmand, alléchant... elle ne pense plus.

L'intendance réglée, ils rentrent chez Malou, repus de crevettes et de chablis, et filent direct sous la couette fleurie s'imbiber d'amour... 

Une pureté si dangereuse - 2

Son petit appartement niché sous les toits, Malou l'a meublé de bric, de broc et de chine, patiemment, au fil de ses coups de cœur, surtout au gré de son porte-monnaie. Le résultat est un cocon douillet, patiné, meublé de récup, de tentures poudrées, de coussins joufflus comme des loukoums, très sweet shabby, très Malou, finalement; nature, adorable, tout charme dehors, et surtout belle à l'intérieur, endroit où, il faut bien le dire, on ne trouve pas systématiquement la beauté. 

Voilà que dans ce home sweet home, quelques jours après la soirée au restaurant, Maximilien décide impromptu de sortir de la seule valise qu'il n'a pas encore vidée dans les commodes, sa collection de bouquins sur Robespierre et une vieille affiche de propagande soviétique, Lénine sur fond rouge, bras tendu vers l'avenir radieux et petit ruban rouge au revers.

Là,  Malou, elle tique. 

...à suivre...

Print
Repost

Commenter cet article

Balaline 19/06/2017 17:30

"La goulée de réel", c'est souvent là que le bât commence à blesser .
Courage Malou, son charme n'étincellera pas toujours !

La Baladine 19/06/2017 19:46

Ah oui mais bon, tant que le charme agit... charme = ensorcellement...

bizak 19/06/2017 10:12

On peut dire qu'elle commence à voir "Rouge", la Malou ! Le temps dira si la révolution a eu lieu, celle du rouleau pâtissier à la mode de nos grands mères. Grosse bise

La Baladine 19/06/2017 19:45

Rouleau à pâtisserie! Tu crois vraiment qu'elle ira jusque là? C'est parce qu'elle s'appelle Marie-Louise? ;-)

Betty....Harmony 16/06/2017 20:34

Tu vois Baladine , j'étais là zen à lire ton article avec ma tablette de chocolat , non mais la pauvre Malou !!!J'attend le moment où le courage lui viendra et il viendra pour virer ce beau matou inutile , j'attend la suite avec impatience , vrai des rebondissements aussi ok , Je t'embrasse croqueuse de vies complexes....Betty

La Baladine 19/06/2017 19:43

Inutile, inutile... Mais où places-tu l'utilité? ;-)

Visiteuse 15/06/2017 11:04

Aïe ça se gâte! Les problèmes naturels/existentiels commencent…
Que Malou s’estime heureuse cependant car elle a échappé à un poster « low cost » made in RPC du si Beau « Che » dans son « home sweet home ».
Même si ça fait tâche dans la déco, Lénine c’est du lourd ! Et puis les faits sont hélas si têtus qu’il est plus facile quand même de faire coller son Idéal (masculin ou féminin) au Réel plutôt que de voir le réel brut de décoffrage.
Sacré Maximilien convexe, va !
Aussi lourd que romantique, aussi léger que kitch.
Tout glisse sur lui comme l'eau sur les plumes d'un canard.
Mais il est si charmant, comment lui en vouloir ? (pour le moment)…
Merci d’avance pour la scène 3…

La Baladine 19/06/2017 19:44

Ben... de rien... Ravie que ça te plaise!

Pascal 13/06/2017 18:53

Eh ! oui vivre d'amour et d'eau fraiche n'est pas à la portée de toutes les bourses...
Surtout depuis le passage à l'€ :-)))

La Baladine 14/06/2017 13:44

Tu sais, ces deux oiseaux là ont tout au plus une petite trentaine, alors les francs... :-))

mansfield 13/06/2017 17:50

Ouille, ouille, on devine la suite... Malou saura-t-elle balancer les violons qui s'enrayent?

La Baladine 14/06/2017 13:42

Là est la question! ;-)

Lilas 13/06/2017 14:13

Dans certaines histoires, quoique toutes en somme, prendre une goulée de réel n'est pas toujours si facile. Mais les soucis pécuniaires aident...

La Baladine 14/06/2017 13:41

... ou pas! ;-)

Xoulec 12/06/2017 21:52

Le suspense est grandissant,cependant,j'ai comme une mauvaise impression,de mauvaises ondes électriques dans l'atmosphère de Malou.
Déjà,elle tique! Et moi,je n'aime pas quand tout va tiquant!
Je crois bien que le déroulement/dénouement de l'histoire est contenu dans le titre :une pureté si dangereuse.Tu aurais pu l’intituler une dangereuse pureté,mais tu ne l'a pas fais!

Xoulec 14/06/2017 21:25

Vaste question! Peut-être un sujet du bac?
Histoire de protons et d'électrons,histoire d'atomes...crochus!

La Baladine 12/06/2017 22:01

Une histoire de protons et d'électrons en quelque sorte!

Le tout est de savoir où se situe la pureté, et comment elle se définit!
;-)

heure-bleue 12/06/2017 19:53

Très peu sympathique ce beau parleur, je crois que je ne lui aurais laissé déballer sa valise.

La Baladine 15/06/2017 16:43

Des goûts et des couleurs...

Lilas 15/06/2017 15:17

Les seuls, vrais, beaux hommes sont bruns avec la peau mat, non?

La Baladine 12/06/2017 20:55

Tu dis ça parce qu'il est blond! ;-)

alainx 12/06/2017 17:35

Cette petite aventure devient de plus en plus passionnante…
cerise sur le gâteau : c'est très bien écrit !
Mais le mieux… c'est que sur le fond de l'histoire… pas forcément sur ses modalités concrètes évidemment… cela me rappelle furieusement quelqu'un…EN VRAI !!!
tout bon libertaire qui se respecte cache un bourgeois bien classique… c'est quand même mieux d'être libertaire pour séduire la catholique désargentée et l'aider à passer à l'acte de ses rêves secrets de libertinage !
un service rendu en quelque sorte… ton héros est prêt à payer de sa personne… mais pas sortir à la carte bancaire Gold de papa…
:-)

La Baladine 12/06/2017 18:24

Wow! Merci. Merci beaucoup. Beaucoup.:-)

le-gout-des-autres 12/06/2017 16:44

Aïe !
Ça sent le "libertaire-totalitaro-dictatorial".
Je pressens le pressurage de la bien-aimée.
Quand elle n'aura plus de thune et lui demandera de taper dans son PEL, "l'anarcho-communiste-thésauriseur" la traitera de capitaliste avide...

La Baladine 12/06/2017 16:51

Attention! Spoiler!! :-D