Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Baladine

Histoires de vie, et de vies...

Les articles "humeurs"

Ciel nuagé...

Ciel nuagé...

Ce matin un nuage s'est posé sur la mer. Un bouchon de brume, tassé, opaque, venu du large, posé sur la mer que le vent laissait en repos. Le ciel était d'azur, la lumière intense. Mais le temps change vite sur la mer. Bientôt un murmure de vent s'est...

En savoir plus

Manif pour qui?

Manif pour qui?

Je connais une jeune femme qui se prénomme Julie. Elle est vive, belle, ardente, cheveu de jais et sourire éblouissant. Et cordiale. Et bienveillante. Bon, ce n'est pas à elle que je m'adresse aujourd'hui, mais à Julie-que-je-ne-connais-pas, qui m'a apostrophée...

En savoir plus

Quincado? Merci, sans façon.

Quincado? Merci, sans façon.

Illustration: Okalinichenko Quincado. Rien que le mot me chiffonne, et je n'aime pas être chiffonnée, si ce n'est par la main du Paladin. Comme je l'ai déjà dit quelque part, on a bien assez d'une adolescence dans une vie; et qui veut donc nous faire...

En savoir plus

Jours d'octobre

Jours d'octobre

Le soleil fait de la résistance, et les premiers jours d'octobre ne s'emmaillotent pas de brume, sauf aux toutes petites heures du jour. Mais au fil de la matinée, le ciel n'en finit pas de s'entrouvrir sur une lumière sublime, frémissante et dorée. Octobre...

En savoir plus

Grossir, ne pas grossir...

Grossir, ne pas grossir...

"Dis donc, toi, tu n'as pas grossi... Tu manges, au moins?" Toute fille filiforme s'est un jour trouvée confrontée à cette question. A fortiori quand elle est devenue femme, et qu'ayant manifestement franchi le cap fatidique de la ménopause, elle s'obstine...

En savoir plus

Dans mon ELLE

Dans mon ELLE

Je suis un peu fâchée avec mon magazine préféré, depuis quelque temps. Un peu, pas tout le temps... Mais souvent, quand même... J'ai toujours vu ELLE à la maison, j'ai grandi avec, ma mère le lisait chaque semaine en le commençant par la fin, les magazines...

En savoir plus

Dissidence

Dissidence

J'ai le cœur pensif... Je voulais vous écrire une lettre, une lettre tendre et douce, et, le présent étant ce qu'il est, ça n'a rien de simple. Je pensais bien vous écrire des quantités de lettres, raconter des histoires, poser des questions, proposer...

En savoir plus