Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoires de vie, et de vies...

Kiss...

 

Puisque 2018 n'a plus qu'un lendemain, et que ça tombe bien, je préfère les nombres impairs (sauf les années en pair), je souhaite à toutes celles et à tous ceux que j'aime fort (et ça fait du monde) d'aller bien et même mieux, d'aimer toujours un peu plus et de vivre comme elles et ils ont envie.

Aux grincheux que j'aime peu (et je ne suis pas toute seule), je souhaite de cesser de grincher pour redevenir les humains aimables qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être.

Aux irresponsables haineux qui font de mon pays un pays rétréci, qui dégainent à tout va leur racisme, leur complotisme, leur sexisme, leur homophobie, leur antisémitisme, leur brutalité obtuse et tueuse, à ceux qui les soutiennent en silence sans condamner leurs abjections, je souhaite de recouvrer juste assez de raison pour redevenir ce qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être, des humains responsables et solidaires, des citoyens, le peuple, le vrai.

A tous les autres que je ne connais pas mais qui me ressemblent peu ou prou, et plutôt prou que peu vu qu'on vit sur la même planète, tous les démunis, les vrais démunis qu'on abandonne en Syrie, au Yémen comme ailleurs, les migrants d'où qu'ils viennent, les SDF -dont l'adorable Christian Page (cliquez et faites vous du bien)-, les femmes de partout, les enfants de même, je dis mon infini respect, ma rage impuissante à n'agir que minusculement. Ça ne les sauve certes pas, mais moi, ça me sauve. Il faut bien commencer quelque part.

Pour 2019, dans la brume argentée, un peu irréelle, de ma campagne de bord de mer, je vous dis, vous redis  ma volonté inépuisablement tendre d'un monde qui réalise que pour retrouver la raison, il faut d'abord rendre toute sa place à l'amour. L'amour de soi, des autres, de la planète, parce que c'est par là que tout commence...

Aimer d'abord, aimer sans faille, aimer sans honte, parce que c'est la honte qui est stupide, cette punaise niaise, pas l'amour, pas l'émotion.  Parce que "là où l'amour n'existe pas, la raison, elle aussi, est absente." F. Dostoïevski

Kiss...

C'est pour ça peut-être, sans doute, que je vous raconte tout ça, que je pose au fil de mes lettres (mes articles mes billets appelez ça comme vous voudrez) tous ces mots d'amour, je vous les remets pour qu'ils soient dits et redits et qu'ils circulent...

Juste des mots d'amour qui circulent dans l'espoir de trouver preneurs... 

Bisous. Kisses... Tenderly... heart

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
La Baladine

Athée, laïque, féministe assurée et romantique assumée, universaliste, républicaine, rieuse et mélancolique, résolument positive dans un monde dépressif, agitatrice de cervelle, gratteuse infatigable du vernis des humains pour voir ce qu'il y a dessous... "Je ne fais effort ni pour qu'on m'aime ni pour qu'on me suive. J'écris pour que chacun fasse son compte." Jean Giono
Voir le profil de La Baladine sur le portail Overblog

Commenter cet article
B
Il me semble que la notion d'Amour se perd , moi j'assume

J'ai été une amoureuse toute ma vie

Rendons sa place à l'Amour , la vraie place sans calcul , sans mesquinerie , sans fard , la solidarité se perd aussi , même la famille ne veut plus dire grand chose ,

L'incohérence de ce nouveau mode d'être me désole -

kiss chère Baladine
Répondre
L
C'est peut-être juste qu'on ne nous apprend guère à parler de nos émotions. Et que du coup la plupart, du moins beaucoup trop les font taire...
Regardons-nous avec tendresse...
Sweet kiss
L
Dans la vie, j’aime.
Et plus j’aime, plus mon coeur est grand.
Et plus il est grand, plus j’aime.

Que ton année 2019 soit folle et tendre!
Répondre
L
Le cercle sublime!

Tout pareil pour toi ma brune!
N
Mes voeux sont passés par le regard confiant d'une petite fille sur mon blog ; croire en demain, faire un demain, même si aujourd'hui il serait temps de planter les graines d'un avenir vivable. Je te souhaite d'être toujours aussi belle, intègre, révoltée et douce à la fois, je ne comprends d'ailleurs pas comment tu parviens à être tout cela, si bien, à la fois.
Répondre
L
(Ici un smiley tout rouge de confusion) Je ne suis pas certaine du tout de me reconnaître dans ce magnifique portrait en 4 mots... Je sais juste que j'écoute mon cœur d'abord, et que ma tête lui répond. Et c'est assez constant. Je te laisse imaginer les dialogues...
;-)
P
Toujours contente de lire tes mots qui expriment si bien ce que l'on souhaite aussi aux autres... Je te réciproque ces jolis voeux. Le meilleur du meilleur et peut-être que j'aime aussi les années impaires? Après tout?
Répondre
L
Merci pour ces jolies et gentilles phrases.
(((le mieux, c'est d'aimer toutes les années, chacune est unique, après tout)))
C
C'est un beau cri d'amour universel, ton message chère Baladine.
Et je m'inscris dans cette quête d'amour, contre toutes les « punaises niaises » qui envahissent l'espace et obscurcissent le champ des possibles.
Belle année à toi, pleine de beaux partages et d'échanges fructueux.
Tu sais à quel point ceux qui m'ont souhaité le meilleur ont eu raison...
Alors je te souhaite le meilleur du meilleur.
Je t'embrasse
 •.¸¸.•*`*•.¸¸☆
Répondre
L
Je prends tout! Je t'en renvoie tout autant!
Je t'embrasse pareil.
A
Bonjour Sylvie,
c'est un beau programme de faire circuler l'amour en disant et redisant ces mots que tu as un certain talent et un talent certain à poser. Je te et nous souhaite plein plein d'amour, mais aussi un peu de raison dans ce monde qui trop souvent marche sur la tête.
J'adore ta dernière phrase: "Aimer d'abord, aimer sans faille, aimer sans honte, parce que c'est la honte qui est stupide, cette punaise niaise, pas l'amour, pas l'émotion." on dirait une chanson de Brel...
Belle année à toi Sylvie, et merci pour toutes ces lettres que tu égrènes et qui font tant de bien..
Répondre
L
Tu vas me faire rougir... J'essaie de faire de mon mieux. Je t'embrasse. Te souhaite de la douceur, surtout, de la douceur...
X
Que tes vœux soient entendus, Baladine.
Que souhaiter de plus que ton texte ne dit pas ? Sinon que l'overdose d'amour n’existe pas. A consommer, donc, sans modération.
Belle année à toi
Répondre
X
C'est comme si c'était fait...
L
Chouette!!! :-))
X
Année bloguesque ? Oui, bientôt...
L
Overdose d'amour... Il semble de toute façon qu'on ne la risque pas ces temps-ci... Par contre, l'overdose de haine risque d'être vite atteinte.
Tant pis, vivons!
Bises de belle année (bloguesque?)
B
Bonjour La Baladine, je viens te souhaiter une très belle année 2019, une excellente santé et la réalisation de tous tes projets! A très bientôt,
Amitié,
An
Répondre
L
Merci An! Que 2019 te soit très doux!
M
Merci pour tes mots qui contiennent en effet beaucoup d'amour, ce qui manque en ces climats de haine, de rejet, de violence, je ne supporte plus tout ce branlebas où tout se mêle souvent pour le pire !
Apprenons à nous écouter, nous aider, nous aimer, tu as raison, apprenons à sourire et attendre le meilleur de nos semblables et surtout la solidarité !
Que cette année soit chaleureuse et pleine de bonheur La Baladine, merci
Répondre
L
Tu as raison, continuons à porter haut nos valeurs humanistes...
♥ :-)
P
Des baisers pour toi également. Nous sommes encore en phase, dans mes voeux, j'ai mis un coeur...
Répondre
L
J'ai vu! Tout doux, tout tendre, tout gracieux ♥
Bises délicates
C
Merci de ces voeux où éclate ton amour de la vie. A mon tour je te souhaite une année 2019 toute neuve, mais riche encore des joies, des révoltes et des amours que sema pour toi 2018.
Répondre
L
Merci à toi chère Carole à la plume toujours inspirée et passionnante! Je ne peux qu'inciter mes lecteurs et lectrices à aller visiter ton espace si littérairement envoûtant.
Bise amicale
A
« Rendre toute sa place à l'amour », voilà un vœu auquel je souscris largement.
Il faut que les haineux, les grincheux et les mals embouchés retournent sur les bancs de l'école de l'amour. Ils verront qu'il peut s'y passer beaucoup plus de choses intéressantes… !
Et puis qu'ils attrapent la grippe amoureuse, c'est super contagieux ce truc là ! ;-)
J'ai aimé retrouver dans ton billet la vibrante que tu es.
Tendresses du 31 décembre.
Et vive les viv(br)ant(e)s
Répondre
L
La grippe amoureuse, quelle belle idée!
Merci pour ta bienveillance si chaleureuse.
Tendresse du 2 janvier!
Bises viv(br)antes
N
Merci pour ce très joli billet plein d'espoir! La photo, c'est toi? Bises.
Répondre
L
Aargh! Je suis loin d'avoir l'absolue photogénie de Marilyn Monroe :-D
Bises et Bonne année!
M
Merci pour tous ces mots d'amour que je lis même si je ne commente pas!
Que 2019 soit une année d'écoute pour mieux comprendre et aimer
Répondre
L
Merci pour la douce fidélité...
Puisses-tu être entendue!
Belle année à toi:-)
J
Kisske c'est bon de lire cette page qui s'déroule circule véhicule tout autour tes mots d'amour... MERCI Baladine :)
Bises de fin d'année.
Répondre
L
Julie l'effervescente, la scintillante, jolie Julie riante et futée, tes mots comme tes photos véhiculent la lumière chaude et la gaieté!
Merci à toi!
Bises de début d'année :-))
I
J'ai rencontré tes mots et je me suis servie, ça fait du bien. Merci <3
Répondre
L
Ouh toi la belle brune, que c'est gentil d'être venue poser les tiens de mots jusqu'ici!
Des bises affectueuses et reconnaissantes ♥
P
Merci pour cette lettre-billet-article qui te ressemble : une bonne dose de saine colère envers les injustices, l'indifférence et l'imbécillité, et une énorme dose de bienveillance, d'encouragement à s'aimer et s'entraider.

Je ne sais pas très bien parler d'amour. Toi tu sais le faire et te lire me fait du bien :)
Répondre
L
Merci à toi!
Je crois que tes écrits ne parlent que d'amour, en fait... C'est juste que je suis plus... frontale (?)
Bise d'amitié, virtuelle ou pas, c'en est, une vraie :-)
E
Ah oui que le grincheux et les coléreux et les constipés et amers se taisent, se calfeutrent et fassent des réussites et des solitaires en silence loin du monde des vivants. Et que les carréments méchants se construisent une île rien que pour eux, qu'un tsunami charitable submerge. Le festin des orques, des crabes, des requins mangeurs d'hommes... Faut bien qu'ils festoyent aussi :)

Joyeux passage à l'an neuf, et qu'il soit pas seulement neuf, mais pur et propre comme un nouveau cahier, en tout cas au début....
Répondre
L
Quelle verve réjouissante! Tu es plus expéditive que moi encore :-D

2019, l'an neuf, l'année des meuf, l'an de la teuf!

Bises en joie
C
Je passe te dire bonjour mais tu parles trop bien et je ne saurais te répondre d'autant qu' à une échelle personnelle,j'ai un genou à terre!Moi qui pensais que 2019 serait peut-être une année meilleure dans ma vie ,ben voilà je suis déjà au parfum et ça pue.....
Bisous
Répondre
L
Je suis allée te lire et ton cœur prend des coups... Mais je sais que tu n'es pas de celles qui renoncent. Je te sais capable de rire au travers des larmes de colère, d'impuissance, de chagrin. Continue, pour tes aimés, pour toi. C'est au travers de l'épreuve que l'on découvre ses ressources, et celles animées par l'amour sont sans fond!
Bises de courage.